Egalité Femmes Hommes toutes et tous dans l’action!!!

ob_1906a1_quand-je-serai-grande

lettre confédérale  A l’attention des organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, UNSA)

A l’attention des associations féministes (CNDF, Femmes Egalité, Femmes Solidaires, Solidarité Femmes, Le Planning Familial, OLF, Les Glorieuses, Les Effront-ées, les FEM, la Barbe, les FEMEN,,la Marche Mondiale des Femmes ……….)

Chères camarades,

Ces derniers mois, nous avons de nombreux exemples de la force et de la détermination des femmes à défendre leurs droits, comme des risques de régressions portés par l’extrême droite et les fondamentalismes religieux. Les polonaises ont réussi à faire reculer leur gouvernement. Syndicalistes et féministes islandaises ont mobilisé 20 000 femmes le 24 octobre dernier pour dénoncer les inégalités salariales, et obtenu l’ouverture de discussions entre patronat, syndicat et pouvoirs publics pour mettre fin aux inégalités salariales.

En France, la vitesse avec laquelle les internautes se sont emparées de l’initiative #7novembre16h34, la mobilisation en solidarité avec les polonaises, ou encore la réceptivité des femmes à nos campagnes démontre leur lucidité sur les discriminations et leur combativité.

La détermination de nos organisations se heurte au blocage du patronat et à l’inertie des pouvoirs publics.

Pour que la mobilisation en ligne trouve sa traduction sur le terrain et que les femmes et les hommes puissent se mobiliser massivement, nous pensons utile de construire des actions ensemble.

Nous vous proposons de nous rencontrer pour travailler à la concrétisation d’une journée d’action et de grève pour les droits des femmes, à l’occasion du 8 mars par exemple.

Pouvez-vous nous indiquer par retour de mail si votre organisation souhaite être associée à cette réunion de façon à ce que nous choisissions une date ensemble ?

Amitiés féministes et syndicales,

Sophie BINET

Dirigeante confédérale de la CGT

Pilote du collectif « Femmes Mixité »

20162025_ViolencesSexisme_TractV4

60×80-EGALITE-Pieds-CGT-BD

Manifestation des 9 organisations de retraités et retraitées 29 septembre 2016 MONTPARNASSE 14h30

cgt-retraites-2014a

Une nouvelle fois dans l’unité, 9 organisations syndicales et associations de retraité‑e-s, vous appellent à vous mobiliser le 29 septembre 2016

pour défendre notre pouvoir d’achat de retraité. tract intersyndical ici

Le 29 septembre 2016

Manifestation Unitaire des retraités 14h30

Montparnasse place du 18 juin 1940 Vers le ministère de la santé.

Loi travail Vous avez dit baroud d’honneur ?

14316861_10206661320523710_3489841082198085167_n

 

La rentrée sociale est à l’image de la météo, chaude et orageuse, n’en déplaise à ceux qui avaient déjà enterré le mouvement social.

Sur tout le territoire, ce sont plus de 110 manifestations et rassemblements qui se sont déroulés à l’appel des 7 organisations mobilisées pour continuer de dire NON à la loi travail.

Malgré les mesures de sécurité draconiennes imposées par des préfectures pour pouvoir se rendre sur certains lieux de manifestation, plus de 170 000 salariés ont bravé les interdits et battu le pavé pour la 14ème fois.

Tous continuent d’être contre cette loi scélérate.

La CGT continuera de se battre pour, sur tous les terrains, empêcher l’application de cette loi, point par point, mesure par mesure, que ce soit au niveau local, dans les entreprises avec les salariés ou nationalement, tout comme devant la justice.

Nous continuons de nous mobiliser pour faire barrage à cette loi qui n’a pas été votée mais arbitrairement imposée aux salariés de ce pays.

A l’image du CNE-CPE, rien n’est gravé dans le marbre. Ce qui a été validé peut être annulé.

Aux politiques de prendre leurs responsabilités.

Montreuil, le 15 septembre 2016

PHOTOS DU CORTÈGE 95 (lire la suite..)

Continuer la lecture de Loi travail Vous avez dit baroud d’honneur ?

Soutien des 16 camarades Air France le 27 septembre 2016 manifestation BOBIGNY

tricko-lietadlo-b52-536

 

En soutien à nos 16 camarades d’Air France injustement incriminés, dont 5 sont aujourd’hui licenciés, RDV devant le TGI de Bobigny pour exiger leur relaxe.
Pas de conquêtes sociales, sans libertés syndicales .

Mardi 27 septembre

Tribunal de Grande Instance de Bobigny 

173 av. Paul Vaillant Couturier

N-28 TRACT DU 27 SEPTEMBRE (1)

COMMUNIQUE REGIONAL UNITAIRE CGT – FO – FSU – Solidaires – UNEF – FIDL – UNL d’Île-de-France

15_septembre_contre_la_loi_travail

COMMUNIQUE REGIONAL UNITAIRE CGT – FO – FSU – Solidaires – UNEF – FIDL – UNL d’Île-de-France

Les organisations syndicales régionales d’Île-de-France CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNEF, UNL et FIDL réunies en intersyndicale le 29 août 2016 ont pris la décision d’appeler à une manifestation régionale à Paris le jeudi 15 septembre 2016 lors de la journée d’action nationale pour l’abrogation de la loi travail.

Le parcours déposé à la Préfecture prévoit un départ à 14h00 de la place de la Bastille pour se rendre à la place de la République.

Les organisations syndicales ont réitéré leur demande auprès de la Préfecture pour être reçues par le Préfet de la région et le directeur de la DOPC (Direction de l’Ordre Public et de la Circulation) pour éviter que les manifestations à venir ne se déroulent dans les mêmes conditions que les précédentes qui étaient de véritables tentatives d’entrave à la liberté de manifester.

Montreuil le 30 août  2016

COMMUNIQUE UNITAIRE REGIONAL DU 30 août 2016

Bonnes vacances bien méritées et préparations d’un 15 septembre 2016 Gonflé à Bloc!!!

camping loi travail

L’intersyndicale constituée autour de la lutte contre la loi Travail, a décidé de mettre à votre disposition une carte postale ici que vous pouvez envoyer au Président de la République depuis votre lieu de vacances. Une occasion de signifier que vous serez de retour à la rentrée pour manifester votre opposition à la loi Travail.

Sondages après sondages, le rejet de cette loi régressive est massif et sans appel.
Dernier en date, le sondage Odoxa-FTI paru le 18 juillet, relève que 7 français sur 10 sont « mécontents de l’adoption définitive du projet de loi travail » et plus de la moitié d’entre eux « souhaite que les manifestations contre le texte se poursuivent ».

Opposée à cette réforme régressive mais favorable à un réel projet social, un code du travail du XXIème siècle, la CGT continuera à mener cette bataille autant légitime que nécessaire.

Rendez-vous le 15 septembre, pour la journée d’action interprofessionnelle décidée par l’intersyndicale.

Argenteuil Le 24 juillet 2016 : L’UD CGT95 porte son maillot ROUGE sur le TOUR DE FRANCE!!

13654406_10206292077492865_959371395645541480_n

Le Tour de France, c’est aussi le Tour de la France. De cette France populaire, chaleureuse et familiale. Celle qui travaille, qui résiste et qui lutte. Celle qui ne s’en laisse pas conter. Jamais ! Celle qui donne au Tour de France ces belles couleurs de fête.

Depuis 1947, la Vie ouvrière, devenue la Nouvelle vie ouvrière (NVO), le journal de la CGT, fait partie de cette fête. Sa présence sur cet événement est historique et naturelle.
Le tour de France est aussi l’occasion de porter les couleurs de la CGT auprès d’un public populaire, chaleureux et familial. Constitué pour l’essentiel d’ouvriers, d’employés et de retraités.

Le 24 juillet 2016, tradition exige, la CGT 95 était présente à Argenteuil pour porter son maillot rouge contre la loi travail !!!

Photos ci-dessous (lire la suite)

Continuer la lecture de Argenteuil Le 24 juillet 2016 : L’UD CGT95 porte son maillot ROUGE sur le TOUR DE FRANCE!!

communiqué CGT du 28 juin 2016 :le 5 juillet on continu !!!

13533134_258576381183239_5881528227389497224_n

Loi travail, Au contraire de l’essoufflement, une détermination croissante

704129 votations ont été remises ce matin au service de la présidence de la république venant de 15796 bureaux de vote, avec une expression de 91,99% pour le retrait du projet de loi travail.

Résultat obtenu en à peine 3 semaines. Un premier comptage, l’activité intense de la période n’ayant pas permis à toutes les structures de faire remonter leurs chiffrages. D’où notre décision de faire perdurer la votation jusqu’au 5 juillet, jour d’ouverture des débats à l’Assemblée Nationale.

Ce premier résultat n’en est pas moins un véritable succès de participation et, ceux qui prônent la démocratie à l’entreprise, la prise en compte de l’avis des salariés feraient bien de le prendre en compte et d’entendre la voix de la raison et du peuple, nul doute que d’ici le 5 juillet ce sera plus d’un million de votations qui seront recueillies, ne pas entendre, de leur part, serait nier l’expression démocratique qu’ils vantent tant.

Près de 200 000 manifestants à travers plus de 91 initiatives sont comptabilisés.

Aujourd’hui, le mouvement ne cesse de s’élargir à de nouvelles professions telles les salariés de la restauration scolaire de Lyon.

A Paris la mobilisation ne décroit pas non plus, 60 000 manifestants, même si une fois de plus des dysfonctionnements notoires dans les consignes données aux forces de l’ordre se sont avérées. En effet, sans même en avoir été prévenue, des chemins d’accès à la place de la bastille ont été interdit a nombre de camionnette avec ballons de structures, mais pire, il en a été de même pour les manifestants à pieds. Pour ceux qui ont pu accéder, une fouille au corps quasi au sens propre du terme était pratiquée, un tel zèle ne peut qu’interroger.

Qu’à cela ne tienne, à Paris comme ailleurs, la détermination reste. La loi travail est toujours rejetée par 70% de la population et la mobilisation est partagée et soutenue par 62%.

Le gouvernement ne peut rester sans considération face à cette réalité, ce même gouvernement qui ne cesse d’évoquer le respect de la démocratie, parole du président de la république lundi à propos du référendum en Angleterre, dixit « il faut savoir entendre la voix des peuples », la CGT est pleinement d’accord, charge aux pouvoirs en place d’assumer leurs responsabilités.

La rencontre de demain avec le Premier Ministre et la Ministre du travail en est l’occasion.

L‘intersyndicale FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL à d’ores et déjà programmée une nouvelle journée de grève et de manifestation le 5 juillet, jour d’ouverture des débats à l’Assemblée Nationale. La loi travail est et restera inacceptable, la CGT y est opposée et exige la suspension des débats parlementaires et la suppression des articles qui en sont la colonne vertébrale au profit d’une véritable négociation de loi de progrès social.

Montreuil le 28 juin 2016.

Photos cgt Val d’Oise ci dessous (lire la suite)

Continuer la lecture de communiqué CGT du 28 juin 2016 :le 5 juillet on continu !!!