Archives mensuelles : février 2016

Le 9 mars 2016: Code du Travail MOBILISATION !!!TOUS DEVANT LE MEDEF 12h30, PARIS

Sans titre-1

COMMUNIQUE CGT IDF 9 MARS ICI

TRACT contre projet loi travail appel 9 mars ud95 ici

tract_urif_9_mars

 

 

LOI TRAVAIL: En mars faut que ça reparte!!! Débattons vite, d’une veritable riposte!!!

loi travail

Le 3 mars 2015, une deuxième intersyndicale aura lieu…

Faisons en sorte que l’Unité soit la plus

« Large et Ferme » possible contre la loi travail 2016.

Partout, dans les entreprises et les services débattons d’une riposte à la hauteur des attaques du Patronat et du Gouvernement !

POUR: Les 32H, l’emploi, les salaires, la protection socialeles conditions de travail et nos libertés.

petition en ligne: petition en ligne contre loi TRAVAIL ici

Communiqué commun CFDT, CFE-CGC, CGT, FSU, UNION SYNDICALE SOLIDAIRES, UNSA, UNEF, UNL, FIDL Continuer la lecture de LOI TRAVAIL: En mars faut que ça reparte!!! Débattons vite, d’une veritable riposte!!!

UL CGT de Montigny: on avance mais restons sur le qui vive…

21507_10205193076098517_3330188664006764177_n

 

Suite à l’initiative devant la mairie de Montigny ou s’était rassemblé une cinquantaine de camarades, la mairie a reçu le secrétaire départemental de l’Ud et le secrétaire général de l’UL de Montigny.

Au cours de cette réunion, il, a été convenu de se revoir jeudi 11 février à 15h15 pour discuter  et débattre d’un accord sur les bases suivantes :

  • Attribution d’un bureau ou local 2 fois par semaine (les mardis et jeudis)
  • Une connexion internet
  • Un ordinateur
  • Deux armoires
  • Possibilité d’obtenir une salle (gratuite) pour nos formations syndicales et/ou AG
  • D’un local pour y entreposer notre matériel
  • L’utilisation d’un photocopieur (le notre ou celui de la mairie)

De plus, la question d’une réelle bourse du travail sur Montigny ou sur les communs composants la communauté d’agglo reste d’actualité et sera inscrite à l’ordre du jour du prochain conseil communautaire.

On avance, Rien n’est joué

Nous devons rester mobilisés, à suivre…

Les P2M obtiennent la reconnaissance financière du fruit de leur travail

  • 12705291_10205179354995498_7887685487570511508_n
  • Face à l’inaction de la direction de l’hôpital Simone Veil qui avait été saisie depuis le 25 janvier. Les salariés de P2M ont dû, le mardi 2 février, occuper pendant 4 jours et 3 nuits  leur ancien lieu de travail : l’Ehpad de Montmorency.

    Le vendredi 5 février s’est tenue dans les locaux de la Direccte une réunion  avec l’ensemble des acteurs,   ce qu’exigeaient les salariés depuis le 25 janvier.

  • C’est donc en présence des services de l’Etat, des directions de l’hôpital Simone Veil et de l’entreprise général que le conflit s’est  dénoué :
  • Prise en charge « d’un secours financier  par le donneur d’ordre, devant la situation financières dramatique des hommes et des femmes ayant travaillé sur la construction de l’Ehpad » à la suite de la « défaillance du paiement des salaires» du sous-traitant véreux Mike De Jésus et sa société P2M. – secours se montant à 93% d’un smic par personnes, pour la période contractuelle entre la société Nord France et P2M
  • Le principe de la responsabilité des défaillances des services de l’Etat a été reconnu par l’engagement de la Direccte à intervenir auprès des différentes instances pour l’accélération des traitements administratif et judiciaires.
  • La tenue et la  résolution de ce conflit  se sont faites sous l’Etat d’urgence, avec l’occupation d’un chantier situé dans un établissement public, avec les lois Macron, ANI, CICE, destruction du code du travail, destruction des instances prudhommale, etc…

    C’est une faille importante dans tout le dispositif libéral qui se construit,  où généralement les maîtres d’œuvre s’en sortent  sans voir leur responsabilité engagée.

    Cette responsabilité est reconnue avec seulement 3 mois de décalage. A mettre en regard des années de procédures nécessaires à la récupération des salaires et des droits, dans le maquis des tribunaux de commerce, de la nomination d’un mandataire judiciaire, des prud’hommes… avec un résultat incertain, où la charge de la preuve incombe trop souvent aux victimes.

    Le fruit du travail n’est pas abstrait c’est ce qui permet à un salarié de se nourrir, se vêtir, assurer la subsistance de ses enfants. Le travail doit être payé, il l’a partiellement été par ce conflit. Il s’agit maintenant de faire reconnaitre l’ensemble des droits sociaux ouverts par la participation à la création de biens à la richesse collective.

    Un grand merci à Patrick, Julien Yann et tous les camarades qui sont venus les soutenir, jours et nuits.

 

 

 

Défense de l’UL CGT de Montigny: le 8 février 2016 manifestation au centre Picasso

affiche_ul montigny 2

 

l’UD CGT 95 appelle l’ensemble des forces du département pour la défense des locaux de l’Union Locale de Montigny.

Nous comptons sur vous

Lundi 8 février

à partir de 11H30  pour un RASSEMBLEMENT

au Centre Picasso (Mairie Annexe) – 1 rue Guy de Maupassant

où nous remettrons en mairie une caisse de clefs.

La dernière proposition de J.N. Carpentier et de son équipe : la menace d’une procédure d’expulsion par décision de pénalités financières…

Continuer la lecture de Défense de l’UL CGT de Montigny: le 8 février 2016 manifestation au centre Picasso

Les P2M exigent leurs salaires et leurs droits !!!

12642908_167015470339331_6276311521246795563_n

Venez les soutenir  ça leur fera un bien fou

Les salariés de l’entreprise P2M qui s’occupent de la renovation des locaux de l’hopital simone veil

toujours aucune avancée, pas payés depuis aucune possibilité de s’inscrire au chômage

depuis hier ils occupent les nouveaux locaux qui sont situés

 à l’hôpital de Montmorency 4 rue Jean Moulin…

Continuer la lecture de Les P2M exigent leurs salaires et leurs droits !!!