Fonctionnaires Rassemblements unitaires le 18 novembre 2014

MARDI 18 NOVEMBRE 2014
Mobilisons nous, rassemblons nous !
LE PROCHAIN RENDEZ VOUS POUR LA DÉFENSE

DE L’EMPLOI PUBLIC ET DE SES AGENTS

IMG_7565

Parce que depuis le 15 mai dernier, date de la dernière manifestation unitaire pour la défense du pouvoir d’achat et de la qualité de l’emploi public, la situation au sein de la Fonction publique s’est encore dégradée, nos quatre organisations syndicales viennent d’interpeller le président de la République pour que soit entendue notre demande de justice sociale, d’égalité et de solidarité.

Lire la suite

IL N’Y A JAMAIS EU AUTANT DE MILLIARDAIRES EN France Les 500 plus fortunés de France se sont enrichis de 25 % en un an

CGT-travail-richesses-2014

Le Monde.fr avec AFP

Les 500 premières fortunes de France ne connaissent pas la crise et ont même vu leur richesse globale augmenter de près d’un quart en un an, rapporte l’hebdomadaire Challenges à paraître jeudi 11 juillet.

Leur richesse cumulée s’établit désormais à 330 milliards d’euros et n’a jamais été aussi élevée depuis 1996, année où Challenges a lancé le classement des « 500 ».

Elle a quadruplé en une décennie et représente 16 % du produit intérieur brut du pays.

Elle compte aussi pour 10 % du patrimoine financier des Français, « soit un dixième de la richesse entre les mains d’un cent-millième de la population », affirme Challenges.

Ce groupe de 500 compte 55 milliardaires, soit 10 de plus que l’année dernière, précise l’hebdomadaire.

Le plus petit des 445 millionnaires affiche, pour sa part, quelque 64 millions d’euros de patrimoine. Et la tendance ne semble pas faiblir.

Les dix premiers du classement ont vu leur fortune croître de 30 milliards en douze mois, à 135 milliards (40 % du total). Une embellie qui permet même aux riches français de s’inscrire dans le nouveau palmarès des 100 premières fortunes européennes, publié par le magazine suisse Bilan.

Lire la suite

INDECOSA élections HLM-EPL

10600565_1418961715009990_5847083258148741434_n

Entre novembre et décembre 2014, auront lieu les élections HLM des représentants des locataires dans les conseils d’administration chez les bailleurs sociaux.

La C.G.T. est porteuse de revendications spécifiques propres au logement, dont chacun mesure l’importance vu la place prépondérante occupée dans le budget des ménages. INDECOSA-C.G.T. a des choses à dire, des revendications C.G.T. à défendre sur le logement social et à porter dans les Conseils d’Administration des bailleurs publics, et nul ne peut le faire à sa place.

Sensible à la situation du logement, INDECOSA-CGT du Val d’Oise a décidé de participer et de chercher des listes auprès des syndiqués chez différents bailleurs sociaux de la région.

Lire la suite

CONTRAT UNIQUE : pour la CGT c’est toujours NON !!!

Thierry Lepaon, a fermement condamné vendredi l’idée d’un contrat de travail unique, jugée «intéressante» par le Premier ministre, car «ce serait la fin du contrat de travail à durée indéterminée».

voir un seul contrat pour remplacer toutes les formes de contrat existantes (dont CDI, CDD), la CGT ne «souhaite pas que ce soit testé» car «ce serait la fin du contrat à durée indéterminée»«c’est une remise en cause du CDI», a-t-il dit sur Europe 1. «Depuis dix ans, cette idée est travaillée dans notre pays» mais tant le Conseil d’orientation pour l’emploi que le Conseil économique social et environnemental l’ont «dégommée», a-t-il souligné.

Alors que l’idée est avancée pour flexibiliser le marché du travail et favoriser les embauches, «c’est pas la nature du contrat de travail qui inverse la courbe du chômage, c’est la croissance, c’est l’investissement, c’est l’emploi», répond Thierry Lepaon. Pour «que le chômage arrête de progresser» et «sécuriser les parcours professionnels», il a au contraire appelé à «durcir la loi sur les contrats à durée déterminée», regrettant que les embauches en CDD soient devenues «la règle», notamment pour les jeunes à l’entrée de la vie active.

Depuis le 1er juillet 2013, le coût de certains CDD, dont ceux de très courte durée, a été surenchéri pour les employeurs. Mais selon Lepaon, «les employeurs s’assoient volontairement sur la loi pour déréglementer le marché du travail, et notamment les conditions de vie, de travail et de rémunération».

Manuel Valls a répété mercredi et jeudi que le contrat unique était une «idée intéressante», affichant sa volonté d’agir sur les «inégalités importantes» entre les salariés «très protégés» en CDI et les précaires en CDD et en intérim.

SOURCE : Libération du 24 octobre 2014

breach-of-contract11-570x321

La maison des syndicats, n’est pas à vendre, elle appartient aux salariés du département !

banderole page info maison syndicats

Dans ce contexte de remise en cause permanent des acquis des salariés, de leurs moyens et outils,

nous appelons tous nos adhérents, élus et mandatés, nos structures professionnelles et territoriales,

nos professions et retraités, nos syndicats et sections syndicales à se mobiliser lors d’une

 

ASSEMBLEE GENERALE DEPARTEMENTALE DE SYNDIQUES

le mercredi 15 octobre 2014 à partir de 17 h. jusqu’à 19 h.

salle n° 2 – maison des syndicats à Cergy.

banderole maison syndicats finale

Lors de la séance publique plénière de l’Assemblée Départementale du Conseil Général

le vendredi 17 octobre 2014 à 9h30

devant le Conseil Général – Avenue du Parc à Cergy.

La Présence des militants le 17/10 dès 7H30 est souhaitée autour de barnums, du Kangoo, de la sono), café et croissants.

Il nous faut réussir cette initiative et faire une démonstration de force pour montrer notre détermination aux élus du Conseil Général pour garder nos locaux.