APPEL INTERSYNDICAL marche silencieuse dimanche 11 janvier à 15H00

charlie 1

Après l’odieux attentat ayant fait plus d’une dizaine de morts et plusieurs blessés au siège de l’hebdomadaire Charlie-Hebdo, ce mercredi matin, la direction confédérale de la CGT, son journal La Nouvelle Vie Ouvrière, et le SNJ-CGT, horrifiés, tiennent à assurer l’ensemble des journalistes et des personnels du journal, ainsi que tous leurs proches, de leur totale solidarité. Profondément choquée par cet acte odieux, attristée et en colère, la CGT rappelle et salue le courage de ces hommes et ces femmes qui chaque jour, chaque semaine, malgré les intimidations et les menaces, défendent la liberté de pensée et la liberté d’expression dans notre pays.

Elle souhaite que les assassins soient au plus vite arrêtés et jugés, et que toute la lumière soit faite sur leurs motivations, ainsi que sur les conditions ayant permis que le siège de l’hebdomadaire ait pu être ainsi attaqué.

Dans un appel commun du 8 janvier, les organisations syndicales françaises s’unissent et se joignent au mouvement citoyen et républicain pour exprimer leur émotion et leur indignation après l’attentat terroriste perpétré contre le journal Charlie Hebdo et face à tous les actes de violences et d’intolérance.

La Démocratie, la République, la Paix, les Libertés de pensée et d’expression sont des biens communs que nous sommes décidés à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux et aux tentatives de division et de stigmatisation.

Dans cet esprit et dans l’unité, les organisations syndicales CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, FSU, UNSA et Solidaires appellent le monde du travail ainsi que tous les citoyennes et citoyens à se joindre à toutes les initiatives et manifestations organisées ce weekend partout en France dont la marche silencieuse à Paris ce dimanche 11 janvier à 15H00 , Place de la République.

 

Maison des syndicats 95: on avance mais la lutte continue… le 16 janvier 2015 au cinéma UTOPIA et le 29 janvier 2015 dans la rue!!!

 

 

 

 

 

 

affiche Soirée UTOPIA 16 Janv 2015

ON continue aussi  la mobilisation pour « Notre Maison » car rien n’est joué :

Manifestation unitaire dans Cergy.

 Le 29 janvier 2015 à 11h

Départ de la Maison Départementale des Syndicats via Conseil Général

Pour finir par un rassemblement devant la Préfecture

(Animation, casse-croûte, délégation auprès du Préfet).

10405229_10202908690430303_2227194930629803629_n

Le Rassemblement Unitaire et Massif du 19 décembre 2014 devant le Conseil Général a été efficace et déterminant pour que le Président du Conseil Général propose aux syndicats de la maison départementale le texte provisoire suivant :
« Le Président invite les représentants de la maison des syndicats à démarrer des négociations formelles sur l’avenir de la maison des syndicats.

Dans ce cadre, il s’engage à ne pas donner suite à la procédure de résiliation….
Et à ne pas solliciter auprès des autorités compétentes l’expulsion des occupants.

Il propose la constitution d’un tour de table avec……. Pour pouvoir pérenniser cette maison.
Cette rencontre sera fixée d’un commun accord dès le début de la semaine prochaine ».

Nous sommes dans l’attente du texte définitif.

Nous actons l’abandon de la procédure de résiliation des conventions d’occupation des locaux ainsi que l’engagement du conseil général de ne procéder à aucune expulsion des syndicats, à compter du 15 février 2015.

Nous actons également l’organisation d’une réunion, dès la semaine prochaine, avec les représentants du Conseil Général, des collectivités territoriales du département et les organisations syndicales afin de pérenniser la maison des syndicats et son activité.

Nous restons vigilants car le Conseil Général ne nous garantit pas la prise en charge des frais de fonctionnement de la maison des syndicats (200 000 € par an.)

Nous pouvons concevoir que les frais de fonctionnement de la maison des syndicats soient mutualisés mais nous exigeons que le Conseil Général se porte garant de cette opération.

Un grand merci à toutes et à tous pour votre engagement qui a favorisé la forte mobilisation unitaire des syndiqués du Val d’Oise et a permis cette première victoire. La bataille continue…..

Nous vous tiendrons informés des suites données par le Conseil Général et des actions à suivre.

En attendant nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’année.

Vive la Solidarité, vive la Fraternité et vive la CGT !